Recherche
Aggrandir la taille du texteRéduire la taille du texte

Ports TPM

Nouvelle autorité portuaire sur son territoire, TPM est, depuis le 1er janvier 2017, propriétaire et responsable de l'aménagement, de l'entretien et de la gestion des 8 ports départementaux(*) appartenant, jusque-là, au syndicat mixte Ports Toulon Provence. La politique communautaire d’aménagement du territoire et de développement économique devra intégrer ces « nouveaux » ports, qui sont autant de portes d’entrée sur son territoire et qui représentent un poids économique et touristique significatif tant pour son développement régional que pour son rayonnement national voire international.
Sur chacun des sites de sa compétence, TPM porte, des projets structurants à différents stades d’avancement. L’ensemble de ces projets intègre la dimension de développement durable.
 
(*) Le Brusc, Saint-Elme, Le Lazaret, Toulon – La Seyne / Brégaillon, La Madrague de Giens, La Tour Fondue, Porquerolles et l’Ayguade du Levant

Toulon

Un quai de 400m d'ici 2020

Aujourd’hui, les quais Fournel et Minerve ne sont plus suffisants pour recevoir des unités de plus en plus imposantes croisant en Méditerranée. Face aux demandes d’escale croissantes, l’autorité portuaire a pris la décision de doter le port de Toulon – La Seyne – Brégaillon d’un nouveau quai. D’une longueur de 417m et d’une largeur de 24m, il sera enraciné entre le bâtiment de la DDTM et la capitainerie.
Courant 2016, un marché conception – réalisation a été lancé. En novembre dernier, un jury a retenu un groupement de 6 entreprises dont EMCC est le mandataire. La première phase vient d’être lancée avec pour objectif l’obtention de l’autorisation de travaux auprès des services de l’État. S’en suivraient les travaux à proprement parler. L’essentiel de la construction de l’ouvrage sera réalisé par voie maritime, donc sans trafic de poids-lourds.

Le port à la Hune

Porquerolles

Après le long métrage Parenthèse sorti le 20 juillet 2016, le port de Porquerolles est, à nouveau, sous les feux des projecteurs. En effet, le site est l’un des décors du dernier téléfilm de Claude-Michel Rome : Le Sang des Iles d’Or, librement adapté du roman L’affaire du port d’Alon de Jean-Marie Schneider. L’ensemble des scènes ont été mises en boîte, en une seule journée, cet automne. Un rythme soutenu pour les acteurs qui ont ainsi tourné devant Porquerolles Plongée, sur le quai des Pêcheurs et sur la panne O.
Ancien commandant de police, Sandra Pantadikis qui s’est retirée sur Porquerolles après avoir échoué à traquer le tueur de sa nièce, initie les enfants des écoles à la plongée. Un deuxième crime, en tout point similaire, survient. Le tueur va jusqu’à envoyer une balle de l’arme qu’il a volée à Sandra, trois ans plus tôt. Malgré cet appel, Sandra renonce à apporter son aide… jusqu’à ce qu’elle découvre que c’est sa fille, Ariane, avec qui elle est en froid, qui est à la tête de l’enquête. Sont notamment au casting : Alexandra Vandernoot (Camping Paradis, Le Dîner de Cons, Highlander), Antoine Duléry (Camping, Les petits Meurtres d’Agatha Christie), Isabelle Vitari (Nos chers voisins) ou Avy Macciano (Sous le soleil, Plus belle la vie).
À voir sur France 3, le samedi 4 mars à 20h50
 

Calendrier des manifestations

 Lun   Mar   Mer   Jeu   Ven   Sam   Dim 
   
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
         

Carte AIS

Articles récents